top of page

C'est quoi le mommy brain ?

Ne pas se rappeler de ce qu'on nous a dit la veille, s'emmêler les pinceaux, avoir du mal à se concentrer... et en parallèle, être réveillée par un soupir de son bébé à l'autre bout de la maison! C'est ce qu'on appelle le "mommy brain", ça vous parle?


Il y a une raison scientifique à tout ça: les femmes enceintes présentent une diminution de la matière grise dans les régions associées aux aptitudes sociales. Une étude parue en 2016 dans la revue Nature Neuroscience a montré que la grossesse modifie le cerveau d'une femme, notamment la taille et la structure de la substance grise. Ces modifications demeurent dans les deux années qui suivent la naissance de l'enfant et concernent toutes les femmes enceintes.


Selon Elseline Hoekzema, autrice principale de l’article, ces changements pourraient refléter un mécanisme d’élagage synaptique où les synapses faibles sont éliminées, laissant place à des réseaux neuronaux plus efficaces et spécialisés. En clair, le cerveau se prépare et met en place les connexions nécessaires pour avoir un comportement maternel et assurer la survie d'un nourrisson qui ne peut satisfaire ses besoins vitaux seul.


Pour obtenir ces résultats, des membres de l’unité de recherche en sciences cognitives à l’université de Barcelone ont étudié des IRM du cerveau réalisées avant et après la grossesse chez 25 femmes enceintes de leur premier enfant. Puis ils les ont comparées avec les IRM de 19 hommes devenus pères pour la première fois et de 17 hommes et 20 femmes n’ayant jamais eu d’enfants.


Mommy Brain
Photo Tess Guinery




18 vues0 commentaire

Comments


bottom of page