top of page

3 conseils pour aider un futur papa à s'impliquer pendant la grossesse

Un papa ou un second parent :)


Il est parfois difficile pour les papas de s'impliquer pendant la grossesse, de rendre ce bébé à venir "concret". On vous donne ici 3 conseils pour aider le papa ou second parent à s'impliquer tout au long de la grossesse:


  1. Communication ouverte et soutien émotionnel : La grossesse est une période de grands changements tant physiques qu'émotionnels pour la future maman. Elle est accompagnée de son lot de questions, de doutes et parfois d'angoisses. Il est donc essentiel de maintenir une communication ouverte dans le couple de façon à vous sentir comprise et soutenue. Si la communication n'est pas fluide et que cela génère des tensions, il est possible de vous faire aider dans votre démarche: . par un.e psychologue par exemple qui peut vous accompagner à identifier et accueillir vos émotions, à faire face à des peurs ou des angoisses, de manière à retrouver vos ressources intérieures nécessaires à la traversée de cette période. . par un.e sophrologue qui peut vous aider à vous relaxer ensemble et vous connecter autour de bébé. La sophrologie peut vous aider à mieux gérer vos émotions, à évacuer le stress et les angoisses, à accueillir les modifications corporelles, mieux dormir, à créer une connexion avec bébé, bref à vivre une grossesse plus sereine.

  2. Participation à des séances d'haptonomie : Les séances d'haptonomie offrent un espace de relaxation où les parents apprennent à communiquer avec leur bébé par le toucher et à se préparer mentalement et émotionnellement à l'accouchement. Cela réduit le stress et renforce la confiance des parents dans leur capacité à gérer la grossesse et l'accouchement. L'haptonomie donne au père un rôle actif et tangible pendant la grossesse en l'invitant à participer aux séances et à établir un lien direct avec le bébé par le toucher. Cela rend la grossesse plus concrète pour le père, renforçant ainsi le lien entre le couple et favorisant une expérience partagée et enrichissante de la parentalité dès le début. Cela peut aider le futur papa à ressentir une connexion plus profonde avec le bébé, ainsi que de se sentir impliqué dans le processus de grossesse.

  3. Participation aux rdv pendant la grossesse et à la préparation à l'accouchement : Accompagner sa partenaire aux rendez-vous médicaux prénataux, aux cours de préparation à l'accouchement et à d'autres activités liées à la grossesse peut être une excellente façon pour le futur papa de s'impliquer activement. Cela lui permettra de mieux comprendre les étapes de la grossesse, les besoins de la mère et du bébé, et de se préparer à jouer un rôle actif lors de l'accouchement et dans les premiers jours de vie du nouveau-né. Dans cette démarche nous vous proposons chez MAMAS l'atelier Best Partner. Cet atelier est destiné aux futurs papas et coparents avant la naissance du bébé, il permet de repartir avec des outils pour assurer les gestes des premiers jours pour prendre soin de son bébé (le bain, le change physiologique, préparer et donner le biberon, le portage à bras) et accompagner sa partenaire dans le post-partum (mise en place de l'allaitement, le mois d'or pour la maman, les besoins nutritionnels en post-partum, les soins). Il permet aussi de comprendre et prendre soin de son bébé dans les premières semaines: le sommeil du bébé et son évolution au cours de la première année, la théorie de l'attachement.


Voici quelques pistes qui peuvent aider le futur papa ou coparent à s'impliquer dès la grossesse, renforcer son lien avec sa partenaire et créer du lien avec le bébé à venir.


Conseils pour aider le papa à s'impliquer pendant la grossesse
Photo Sophie Pearce

Kommentare


bottom of page